Les Diocèses de Kaga Bandoro, de Bambari et d’Alindao intensifient l’Education à la culture de la paix.

L’éducation à la culture de la paix est un facteur  majeur de changement de comportement et de transformation sociale pour l’avènement d’une société plus paisible, stable, juste et prospère.  Telle éducation se doit d’être permanente, accessible à tous et , trouve lettre de noblesse dans les pays et communautés déterminés à briser durablement le cercle vicieux de la violence. Dans cette, optique, l’éducation à la culture de la paix dans les 3 Diocèses  vient d’entamer une nouvelle étape.

Ce qui est recherché depuis la base, à travers les membres de mouvements et fraternités, les communautés ecclésiales de base, c’est  la consolidation d’un changement de comportement  et l’acquisition des compétences clés en faveur de la paix. Surtout parmi les jeunes et les femmes, et ce, durablement.

Cette initiative appuyée techniquement par le programme « Service Civil Pour la Paix en RCA », répond à l’exhortation des Pères Evêques de Centrafrique dans leur lettre « FAIS SORTIR MON PEUPLE ». À L’OCCASION DES ÊLECTIONS COUPLÉES. Dans cette lettre pastorale publiée le 6 Septembre 2020, divers acteurs du processus électoral  sont  exhortés (chacun dans son rôle)   à contribuer positivement aux élections crédibles, transparentes et  apaisées en vue de sortir la RCA du “cycle des violences et du désordre”.

Les communautés paroissiales, fraternités et mouvements y sont interpellés en ces termes:

 «  Nous abordons avec la période électorale qui s’ouvre un moment historique qui nécessite toute votre participation et vigilance dans l’intérêt de notre pays. Ne cédez pas à la division, à l’incivisme, à la corruption et au rejet de l’autre. Soyez rassembleurs, fidèles à la Parole du Christ qui nous éclaire et nous rend libres en toutes circonstances comme des modèles de témoignage de la présence de l’Esprit qui renouvelle la face de la terre dans l’amour. »

Les outils d’éducation à la paix en Sango viennent d’être apprêtés pour répondre à cet appel. Destinés principalement à ces  communautés paroissiales  à la base, ils portent sur trois thèmes complémentaires :

  • Paix, tolérance, respect mutuel, non-violence pendant le processus électoral
  • Gestion des rumeurs, dépassement des préjugés et stéréotypes
  • Techniques de gestion non violente des conflits.

 Les activités de formation, de sensibilisation, de documentation et d’accompagnement par sont prévues  sur le court, le  moyen et le long terme pour qu’un système d’éducation à la paix s’établissent durablement et depuis la base.

Equipe technique  du projet.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up